On connaît la chanson: Mamere – Eddy de Pretto

I can't say I dowithout you!On connaît la chanson : Mamere – Eddy de Pretto

 

Eddy de Pretto est un jeune auteur-compositeur-interprète français dont tout le monde parle!

Dans son premier album intitulé « Cure », sorti en 2018, il parle de ses sentiments entre provocation, confiance en soi, fragilité et remise en question. Il aborde des thèmes difficiles comme la relation avec sa mère, l’identité sexuelle ou la virilité. Le chanteur a une volonté de tout raconter, quitte à blesser, très talentueux, il porte une attention particulière aux mots, à leur sonorité et à leur sens.

Dans la chanson Mamere, Eddy de Pretto s’inspire de son histoire personnelle. Il questionne sa mère sur son manque de tendresse et sa dureté. Voici les explications qu’il donne sur cette chanson :

 

« Mamere est un texte écrit du point de vue d’un enfant. C’est moi petit qui demanderais à ma mère de me donner les clés, les secrets, les chemins pour arriver à m’ouvrir aux autres, à accepter une part de sensibilité, de tendresse. Je lui demande comment faire et comment elle a fait pour ne jamais me montrer tout cela.

Ça accuse beaucoup. Il y a quelque chose d’un procès. J’avais envie de dire avec toute la maladresse, toute la sincérité et toute la brutalité possibles à ma mère : ‘Comment t’as pu faire pour être si imperméable à la tendresse ? Donne-moi les clés pour que ce soit plus facile, pour que je ne fasse pas exactement comme toi.’

Son attitude m’a forgé une énorme carapace vis-à-vis des autres. Ma mère n’a jamais su gérer l’affection. Elle avait toujours peur d’abandonner son autorité devant un fils un peu débordant, pour s’adonner à la tendresse. Elle restait un peu étanche et fière, le type de mère qui tient le truc de l’éducation. »

Propos recueillis par Sophie Laroche sur le site Konbini.com.

Voici la vidéo de la chanson et les paroles, bonne écoute!

 

« Mamere »

Sais-tu ce que tu as fait ?
Tu m’as rendu fort avare
Mes émotions sont en pack
Et tu les castres sans que tu saches
À force de rien laisser paraître
Bah tu les as même mis en cage
À coups de clés bien trop discrètes
Qui n’enferment que ta forte face
Dis-moi ce que tu as fait

De ce que je ne sais défaire
De tous ces petits nœuds trop graves
Qui me pèsent le cœur kilogramme
Promis un jour je serai moins laid
Si seulement j’avais bu ton lait
Peut-être m’aurait-il fait des lacs
De larmes et de baisers en vrac
Dis-moi ce que tu as fait
Mamere Mamere
Tu m’as rendu moins bavard
T’as fait de mes élans des impasses
Devant l’amour je suis ignare
Mamere Mamere
Cette sensation d’être tout bizarre
Face à ces gens aux bras ouverts
Qui me foutent le ventre en tache
Et qui me sèment un grand bazar
Dis-moi ce que tu as fait
Mamere Mamere
Pour que je reste dur comme fer
Avec ce cœur figé de laque
Mais est-ce à cause de tes impacts ?
Ou peut-être de tes défaites ?
Dont t’as perdu le mot de passe

Avec tes restes de colère
Que tu m’as posé dans mon sac
Je garde tout près du thorax
Et je me guinde comme un gang
Pour me protéger de ces crasses
Qui me reviennent comme des boomerangs
Promis un jour je saurai le faire
Te dire ô combien, sans se taire
Mais pour l’instant je fais le fier
Imperméable comme ton grand air
Promis un jour je saurai le faire
Te dire ô combien, sans se taire

Mais pour l’instant je fais le fier
Imperméable comme ton grand air
Non non
Relève-toi et attends
Ta relève est là
Console la peine que tu gardes en toi
T’es plus trop belle quand t’es au plus bas …..Non non
Oublions tout et attends
Tu ne tiens plus debout
Retrouve ta fougue et tous tes bijoux
Tu brilles de mille feux quand t’es pas à genoux

Ma belle, ma belle
Promis un jour j’y arriverai
Promis un jour j’y arriverai
À te regarder tout simplement
Sans en vouloir à la terre entière
Un jour je t’appellerai Maman

 

Ce sont nos étudiants qui parlent le mieux de nous!

RencontrezVoici quelques témoignages de nos anciens étudiants, parce que ce sont eux qui parlent le mieux de nous!!

Alors si vous avez encore des doutes, lisez ces quelques lignes et rejoignez-nous!!!

 

Carmen (suisse): accueil très agréable. Aurélie et Laurence ont pris toujours le temps pour mes questions. J’ai pu dire directement ce que je veux apprendre, j’ai eu des cours privés. La méthode surtout pour apprendre et le vocabulaire sont très bien! Le changement chaque 2 cours c’est très bien. Il m’a plu des activités en classe. Tous les enseignants font un très bon travail. Cependant les cours privés sont fatigants. Si j’avais eu plus de 2 semaines j’aurais fait les classes en mini groupe!

Les activités proposées c’est important pour faire la connaissance des autres étudiants de l’école et c’est idéal pour connaitre la culture des français!

Christoph (allemand):  c’était tout clair et bien communiqué! Je ne vois rien à améliorer en ce moment. La petite taille de la classe nous a permis de participer très fortement au cours et de profiter beaucoup. Mes cours individuels  étaient très productifs et j’ai pu profiter.

Kenneth (maltais): tous les enseignants étaient bien préparées et formés pour résoudre toutes nos difficultés à la fois dans les groupes et individuellement. J’ai énormément augmenté mon vocabulaire et je me sens plus à l’aise lorsque je parle. J’ai aussi renforcé la grammaire.

Marijana (croate): administration is very responsive and flexible, all the information is provided in a clear manner. The levels are well evaluated, also flexible if you want a more/less advanced level. The teachers are knowledgeable and give interesting lessons, very professional !

I was satisfied with my language course and would recommend it to others!

Kim (suisse): Tout était bien organisé et je me sentais toujours bien. Le niveau était toujours adapté, les classes étaient petites et bien structurées. Les professeurs sont absolument formidables! Les cours étaient sérieux cependant aussi rigolos :-) Les excursions avec Mona sont formidables. j’ai appris beaucoup en passant des après-midis magnifiques.

C’était du début jusqu’a la fin vraiment parfait! Merci :)

 

Nos points forts: une super équipe de professeurs, un accueil chaleureux, une ambiance familiale mais sérieuse et des petites classes pour pouvoir faire un maximum de progrès!

Alors n’hésitez plus et inscrivez-vous sur idiom.fr !!

La chandeleur??

changeDemain, 2 février c’est la Chandeleur.

 

La chandeleur est une fête religieuse catholique qui est célébrée le 2 février. Qu’est-ce qui se passe le 2 février? On mange des crêpes !

Mais quelle est l’origine de cette fête et pourquoi des crêpes pour la Chandeleur, la fête des chandelles ?

On dit que l’église catholique a choisi cette date parce que les gens et surtout les paysans, avaient tendance à participer à des fêtes païennes (non religieuses) pour célébrer la fin de l’hiver et le retour du soleil. Les habitants parcouraient les rues ou les champs avec torches et flambeaux pour apporter fécondité aux récoltes.

La crêpe, parce qu’elle a une forme ronde et une couleur jaune, ressemble au soleil. Donc, manger des crêpes était un culte païen à l’origine.

Dans la religion chrétienne, elle rappelle que Jésus fut présenté au seigneur dans le Temple de Jérusalem quarante jours après sa naissance (selon la loi juive) et où Syméon, le vieillard, déclara en voyant l’enfant Jésus « qu’il était la lumière pour éclairer les nations ».

Du coup, on allume des chandelles comme symbole de purification, on dit que Jésus Christ est notre lumière et on mange des crêpes. Et voilà !

La tradition dit que si vous pouvez retourner les crêpes en les faisant sauter et sans les faire tomber de la poêle, vous aurez de la chance toute l’année. Et n’oubliez pas de faire sauter la dernière crêpe avec une pièce d’or dans la main pour apporter de la richesse dans votre foyer.

Et la recette des crêpes alors !! On a besoin de:

300 g de farine

3 œufs entiers

3 cuillères à soupe de sucre

2 cuillères à soupe d’huile

50 g de beurre fondu

60 cl de lait

5 cl de rhum

Etape 1

Mettre la farine dans une terrine et former un puits.

Etape 2

Y déposer les œufs entiers, le sucre, l’huile et le beurre.

Etape 3

Mélanger délicatement avec un fouet en ajoutant au fur et à mesure le lait. La pâte ainsi obtenue doit avoir une consistance d’un liquide légèrement épais.

Etape 4

Parfumer de rhum.

Etape 5

Faire chauffer une poêle antiadhésive et verser un peu d’huile. Y verser une louche de pâte, la répartir dans la poêle puis attendre qu’elle soit cuite d’un côté avant de la retourner. Cuire ainsi toutes les crêpes à feu doux.

 

Et pour finir une recette de crêpes un peu particulière, à ne pas refaire à la maison!