Schulsystem in Frankreich

couverture-mona-sihame-helene

Septembre c’est le mois de la rentrée, c’est à dire du retour à l’école…. Mais comment fonctionne l’école en France? Voici un petit résumé sur le système scolaire français.

 

 

 

 

 

 

 

L’école Maternelle

Les enfants qui vont à l’école maternelle ont entre 3 et 6 ans.
Les classes sont:
– la petite section
– la moyenne section
– la grande section

Le maître/la maîtresse

Les enfants

L’école Primaire

Les élèves de l’école primaire ont entre 7 et 11 ans
Les classes sont:
-CP    (cours préparatoire)                                – CM1  (cours moyen 1)
-CE1  (cours élémentaire 1)                              – CM2  (cours moyen 2)
-CE2  (cours élémentaire 2)

Le maître/la maîtresse

Les élèves

Le Collège

Les élèves du collège ont entre 11 et 15 ans, ce sont des collégiens (-iennes)
Les classes sont :
-la sixième                                                        – la quatrième
-la cinquième                                                   – la troisième

Le maître et la maîtresse deviennent des professeurs.
A la fin du collège on passe le Brevet des Collèges, le premier diplôme du système scolaire. On passe l’examen dans 4 matières : le français, les mathématiques, l’histoire/géographie et les sciences.

Le Lycée

Les élèves du lycée ont entre 15 et 18 ans, ce sont des lycéens (-éennes).
Les classes sont:
– la seconde
– la première
– la terminale

A la fin du lycée on passe le baccalauréat (le bac). On peut choisir entre un lycée général ou un lycée technique où les études sont plus « concrètes ».

L’Université

Il existe de nombreuses possibilités après l’obtention du bac : BTS, IUT, DUT…
On peut aussi choisir d’aller à l’université pour étudier une discipline.

Les étudiants peuvent alors passer plusieurs diplômes:
– la licence (3 ans)
– le master (5 ans): en général, on rédige un mémoire à la fin de la cinquième année.
– le doctorat (8 ans) : on doit soutenir une thèse à la fin de ses études.

 

Les journées d’école sont ponctuées par les récréations, le moment où les enfants ont une pause dans la cour de l’école.

On a aussi la possibilité de manger le midi à la cantine, en général les enfants ont 1h30 de pause et les collégiens et les lycéens seulement 1h.

Quand les étudiants n’ont pas cours ils peuvent aller au CDI (centre de documentation et d’information) qui est comme une bibliothèque ou un peu plus tard à la BU (bibliothèque universitaire). Ils peuvent aussi aller en salle de permanence (en perm’) où ils travaillent surveillés par les pions (les surveillants).

Un élève qui est insolent avec un professeur, qui bavarde (parle beaucoup) en classe ou qui arrive trop souvent en retard, peut recevoir des heures de colle : il devra rester à l’école en plus de ses heures de cours pour effectuer une punition.

Enfin, l’école est obligatoire entre 6 et 16 ans, pour tous les enfants.

Et maintenant vous en savez un peu plus sur l’école en France!!

Wie man Ursache und Wirkung in Französisch ausdrückt

wie man Ursache und Wirkung in Französisch ausdrückt

If you are going to give the Delf or Dalf exam, or if you have to prepare a presentation for a meeting, it is always useful to know how to express cause and effect to describe properly the overall situation.

Here are about 20 verbs that will help you talk about a phenomenon or a decision and its consequences, either positive or negative.

Pour parler de l’origine d’un phénomène ou d’une décision :

Si vous désirez préciser comment un phénomène s’est développé, d’où vient son origine, vous pourrez utiliser les verbes suivants:

  • motiver : ici on recherche vraiment les intentions ou les raisons qui ont expliqué une décision ou une action

Cette décision a été motivée par une volonté de relancer les ventes.

A votre avis qu’est ce qui a motivé sa décision?

  • attribuer quelque chose à quelque chose ou quelqu’un : on ne parle plus des motivations, des désirs derrière une décision mais on essaie plus de désigner la cause exacte qui  a provoqué cette situation

A quoi peut-on attribuer sa réaction?

Cette réaction est à attribuer à son manque de confiance en lui.

  • être dû à : un synonyme de “s’explique par”

Ce phénomène est dû à la montée du chômage.

  • résulter de : lorsqu’on veut insister sur tout le phénomène qui a entrainé telle ou telle situation

Cette baisse des ventes résulte de la hausse du coût des matières premières.

Pour expliquer les conséquences, le résultat :

  • entrainer : un verbe qui exprime une conséquence directe

La montée des températures entraine une fonte des glaces

  • provoquer : un peu plus fort qu’entrainer

Le mauvais temps a provoqué de nombreux dommages sur la ligne de train.

  • causer : qui produit un problème

Les grèves de train ont causé des embouteillages en ville.

  • pousser : qui stimule quelqu’un à prendre certaines décisions. A un sens plutôt passif puisque la personne agit seulement parce que c’est la situation qui “l’oblige” à prendre cette décision.

La crise économique pousse les entreprises à licencier.

Pour parler de causes positives :

  • conduire : un processus qui vous amène à prendre une décision

Cette expérience m’a conduite à vouloir changer de travail.

  • amener quelqu’un à faire quelque chose : un évènement qui a pour conséquence tel ou tel effet

C’est ce qui m’a amené à vouloir donner une nouvelle impulsion à mon travail, en m’orientant plus vers le relationnel.

  • inciter quelqu’un à faire quelque chose : influencer quelqu’un

Son licenciement l’a incité à monter sa propre entreprise.

Pour parler de causes négatives :

  • empêcher : ne pas autoriser une situation

Le brouillard a empêché les avions de décoller

  • contraindre : une situation qui nous oblige à faire quelque chose

La baisse du chiffre d’affaire a contraint l’entreprise à réduire ses effectifs.

  • abîmer, endommager : ce qui entraine une dégradation

La tempête a endommagé de nombreuses maisons et de nombreux bâtiments.

L’accident a abîmé la voiture.

  • perturber : ce qui gêne le fonctionnement normal

La grève a perturbé la circulation des trains.

  • dérégler : quand quelque-chose perd le contrôle

La pollution et les activités humaines dérègle le climat.

  • aggraver : qui rend plus pénible, plus grave

Plus il parle et plus il aggrave sa situation.

Pour parler de conséquences positives :

  • favoriser : qui rend plus facile

Ces mesures favorisent le commerce.

  • améliorer : qui rend meilleur, qui augmente les qualités

Les travaux ont amélioré l’appartement.

  • faciliter :  qui rend plus facile

Les séjours linguistiques en immersion complète facilitent l’apprentissage des langues.

  • contribuer à : qui permet de rendre quelque chose réalisable

Les nombreux parcs de la ville contribuent à rendre la ville plus agréable.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

15 französische Ausdrücke

15 französische ausdrücke

Savoir utiliser correctement les expressions de politesse et de tous les jours est très important dans chaque langue.

Quand on est en vacances en France, à Nice par exemple, il est difficile de ne pas être confronté à des petites situations avec des Français, dans les magasins, les transports en commun, avec vos professeurs, ou les familles d’accueil. Il est souvent difficile de trouver tout de suite les bons mots.

 Voici 15 expressions qui vous permettront de savoir comment répondre dans les situations pratiques de tous les jours en France ou dans un pays francophone.

A tout à l’heure

“Au revoir”, “A bientôt”, “A plus (tard)”…il y a beaucoup de façons de dire au revoir en français. “A plus tard” signifie en fait qu’on va retrouver la personne dans la même journée, dans quelques heures. Il existe aussi “à tout de suite” mais cela signifie qu’on va se retrouver dans maximum 1 heure.

“Je vais faire les courses! -A tout à l’heure!”

De rien

Si on vous dit “merci”, vous pouvez répondre “de rien” ou “je vous en prie” (plus formel).

“Merci beaucoup!

- De rien!”

Volontiers

Une manière plus élégante d’accepter quand on vous propose quelque chose :

“Tu veux un café?

– Volontiers (= oui, merci / oui avec plaisir)”

Non merci

Une expression que vous utiliserez pour refuser poliment quelque-chose.

Par exemple, si votre famille d’accueil vous propose encore du dessert et que vous avez trop mangé : “Non merci, c’était délicieux, mais je n’en peux plus!”

“Encore un peu de gâteau?

- Non merci, c’était très bon, mais je n’en peux vraiment plus!”

Toi aussi/vous aussi!

C’est la réponse à “Bonne soirée/bonne journée/ etc…” ou lorsqu’on vous souhaite “Bon week-end!”

“A demain, bonne soirée! 

- A toi aussi!”

Pas du tout, avec plaisir

Si on vous demande si quelque chose vous dérange, par exemple si on vous demande dans le bus d’ouvrir une fenêtre, ou si un ami vous demande de lui rendre un service, vous pourrez répondre avec cette expression.

“Ça vous dérangerait d’ouvrir la fenêtre?

- Non, pas du tout, avec plaisir!”

Pas de souci!

Lorsque quelqu’un s’excuse parce qu’il vous a bousculé dans le bus ou alors  parce qu’il doit annuler un rendez-vous, vous pouvez répondre de manière informelle : “Pas de souci”. Attention, il s’agit d’une expression, informelle que vous pouvez utiliser dans la vie de tous les jours, ou au travail avec des personnes que vous connaissez bien. En revanche, dans un contexte plus formel, il vaut mieux utiliser “Je vous en prie”.

“Désolée!

- Pas de souci!”

A tes souhaits!

Si quelqu’un a une allergie ou a un rhume, et qu’il éternue, vous allez lui répondre “A tes souhaits!/ A vos souhaits!”. Attention, ne dîtes surtout pas “Santé!” car cette expression s’utilise en français dans un autre contexte, en fait, lorsqu’on prend l’apéro et qu’on trinque (faire chin chin).

“Atchoum! ça y est, j’ai pris froid!

– A tes souhaits!”

C’est dommage!

Voilà une expression que vous allez utiliser quand un ami vous dit qu’il ne peut finalement plus venir avec vous ou quand vous vouliez vraiment faire quelque chose et qu’en fait ce n’est plus possible.

“Zut, je dois travailler le week-end prochain et je ne pourrai pas venir à ta fête!

– C’est dommage!”

Ne t’en fais pas!

Cette expression est utile pour rassurer quelqu’un qui est un peu trop anxieux et stressé. Si vous voulez rassurez plusieurs personnes en même temps ou si vous vouvoyez cette personne, vous direz “Ne vous en faîtes pas”.

Cela vient en fait de l’expression : “Se faire du souci” qui veut dire s’inquiéter, se préoccuper pour quelque chose ou quelqu’un.

“J’ai un peu peur de ne pas réussir mon examen demain…

- Ne t’en fais pas! Tu as beaucoup étudié donc tout se passera bien!”

Passe une bonne soirée/bonne journée/ de bonnes vacances!

Pour dire au-revoir de manière plus chaleureuse, vous pouvez utiliser cette expression “Passe une bonne journée (ou soirée si c’est le soir”.

“A demain, passe une bonne fin de journée!

-Toi aussi!”

Ou alors vous pouvez aussi l’utiliser pour souhaiter à quelqu’un de bonnes vacances par exemple.

“A la semaine prochaine, Mona! Passe de bonnes vacances!”

Repose-toi bien!

Cette expression s’utilise quand vous avez un ami ou un collègue par exemple qui est malade ou un peu fatigué.

Au moment de lui dire au revoir, vous lui direz “Repose-toi bien” qui est donc l’impératif du verbe se reposer.

” Je vais rentrer à la maison, je ne me sens pas très bien!

- Repose-toi bien, ma belle!”

Ce sera tout, merci.

Dans un magasin,  si la vendeuse vous demande “Et avec ça?”, c’est à dire si vous voulez encore entre autre chose, il faudra répondre “Ce sera tout, merci”.

” Et avec ça? Vous désirez autre chose?

- Ce sera tout, merci.”

Ça marche!

Pour ne pas toujours répéter “ok” ou ” d’accord”, vous pouvez utiliser l’expression -un peu familière- “ça marche!”.

“On se retrouve à 15h sur la Place Garibaldi? – Ça marche!”

Impeccable!

C’est une expression un peu similaire à ” ça marche” et qui remplace donc “ok” ou “d’accord”. Mais vous pourrez aussi l’utiliser dans un restaurant quand le serveur vient vous demander si tout se passe bien ou si tout est bon.

“Tout se passe bien? – Impeccable! C’était délicieux!”

Et maintenant, nous vous proposons deux exercices sur le site quizlet, pour tester votre compréhension de ces expressions et pour vous les faire pratiquer!

Bon courage!

 

 

Enregistrer

Enregistrer