Was essen unsere Lehrerinnen zu Weihnachten ?

repas de noelWas essen unsere Lehrerinnen zu Weihnachten ?

 

Anne Laure : « Chaque année mon papa va chercher les huîtres au marché de la Libération et c’est lui qui est chargé de les ouvrir !  En entrée il y aura aussi des verrines de saumon et d’avocat.  Cette année je vais faire des calamars à l’armoricaine, une sauce à base de tomates, d’oignons et d’un peu de cognac, ça change. Mais on reste traditionnel pour le dessert, et comme j’ai des gros gourmands à la maison ce sera une grosse bûche au chocolat et du champagne bien sûr ! »

 

Mona : « Tout dépendra des Gilets Jaunes, peut-être des pâtes ! Si tout va bien cette année ce sera une raclette, c’est convivial et on ne passe pas des heures en cuisine. »

 

Eve : « C’est mon frère qui cuisine toujours le repas de Noël. Cette année il prépare des fruits de mer et des huîtres en entrée, puis des canettes farcies accompagnées de panais (le panais est un légume ancien de la même famille que la carotte) et de girolles qu’il a ramassées en forêt et d’un peu de mesclun. On fait aussi les 13 desserts provençaux (c’est une ancienne tradition provençale qui consiste à présenter 13 desserts sur une table pendant 3 jours, on trouve par exemple le nougat, les figues sèches ou les noisettes). On finit le repas par une glace au citron vert et un petit limoncello pour digérer. »

 

Elsa : «  C’est ma mère qui cuisine le repas de Noël le 25 à midi. En général des toasts de foie grasun chapon farci et un gratin de cardons (un légume qui a le même goût que l’artichaut). On finit par un bon plateau de fromages et une bûche chocolat framboise, le tout arrosé de champagne. En général quand on sort de table, c’est l’heure du goûter donc on prend un thé et des madeleines ! »

 

Aurélie : « Ma mère prépare un repas corse typique, en entrée une soupe de châtaignes, puis une daube de sanglier avec des légumes et des pommes de terre et une bûche en dessert. Du vin et du champagne évidemment. »

 

Laurence : «  Comme je ne mange pas de viande, c’est toujours un peu compliqué pour ma mère qui doit préparer plusieurs options. C’est la seule fois de l’année ou elle accepte de me faire des croquettes aux crevettes, une spécialité belge qui nécessite beaucoup de travail mais j’adore ça ! En général le reste de la famille mange un chapon et un gratin dauphinois (avec des pommes de terre) et moi un poisson. Par contre chaque année on prend un grand plateau de fromage chez le fromager à La Turbie et une bûche de la pâtisserie Lac. Et on ne boit que du champagne ! Pour Noël on se la joue chic ! ».

12 Französische ausdrücke mit “COEUR”

 12 express15 (4)ions françaises avec le mot “cœur”

La langue française regorge d’expressions imagées, ce mois-ci regardons de plus près 12 expressions construites avec le mot “cœur”.

1. Faire le joli cœur : essayer de séduire, être galant.

Regarde Damien qui offre des fleurs à cette jeune femme, il fait son joli cœur!

2. Avoir un coup de cœur: ressentir une attirance vive et spontanée (pour une personne mais aussi pour une chose).

Quand j’ai visité cet appartement, j’ai eu un véritable coup de cœur (je l’ai adoré et je m’y suis sentie très bien)!

3. Ne pas porter quelqu’un dans son cœur: ne pas aimer quelqu’un.

Cette nouvelle voisine est désagréable, je ne la porte pas vraiment dans mon cœur!

4. Avoir le cœur sur la main (ou avoir bon cœur) : être généreux.

Elise a le cœur sur la main, elle donne son temps et son argent à une association pour les animaux.

5. Faire chaud au cœur: réconforter quelqu’un, lui remonter le moral.

J’ai eu une journée difficile mais quand je suis rentrée à la maison mon mari m’avait préparé un dîner romantique. Ça m’a fait chaud au cœur!

6. Etre de tout cœur avec quelqu’un: soutenir, compatir.

“Je suis de tout cœur avec toi, je sais que tu traverses une période difficile mais je suis là pour toi”.

7. Avoir le cœur gros: être triste.

J’ai le cœur gros, mes amis me manquent!

8. Avoir mal au cœur: avoir envie de vomir.

Dans la voiture je dois toujours regarder la route sinon j’ai mal au cœur !

9. Avoir un cœur d’artichaut: être volage, inconstant en amour.

Luc tombe amoureux d’une nouvelle fille tous les mois, c’est un vrai cœur d’artichaut.

10. Savoir par cœur: avoir très bien appris.

Je connais ce poème par cœur, je peux le réciter parfaitement.

11. Avoir une pierre à la place du cœur ou (avoir un cœur de pierre): être incapable de ressentir une émotion.

Il n’a même pas pleuré pour Titanic, il a vraiment une pierre à la place du cœur!

12. Avoir le cœur bien accroché: supporter les émotions fortes.

Pour sauter en parachute il faut avoir le cœur bien accroché!

Et voila maintenant vous pouvez apprendre ces expressions par cœur!

Fall is here!!!

Fall is here!Autumn is a beautiful season on the Côte d’Azur, and at Idiom as well! Before the rain of these past few days, the sun shone on Nice and some of our students, the bravest, went for a swim until October 15th!

What went on at Idiom lately?

This autumn, we welcomed students from our Program 50 +. This program is made for people over 50, it combined a semi-intensive course in the morning (3 hours of French tuition) and 4 activities in the afternoons to enjoy Nice and its region. It is an ideal program for those who wish to refresh their knowledge in French and to discover the French Riviera with people of their age. This time, we went in Cagnes sur Mer and the Renoir,  museum, Eze, Monaco, the Chagall museum and enjoy a great tasting of some of Nice’s specialities on the terrasse of René Socca.


4 students rolled up their sleeves in our Abitur Program, an intensive course tailored made for the students preparing the  Abitur or Matura exams ( German-speaking countries). It is a program totally adapted to the students’needs, they were able to work on current issues, on some of classic french literature or on our good old subjunctive!

6 students of our Business Program  approached the Business vocabulary: organization and life of the company, business correspondence, phone conversations, meetings and conferences, sale and negotiation. Not (much) time to have fun!
5 students began their French learning at our elementary dates, and yes at Idiom we do accept all levels!

Kim and Sabrina both attended an Exam Preparation Course to take the DELF B2 exam. This program combines group lessons, private lessons and self study tuition (with mock examens) prepared and followed by a teacher. The professors follow your progress and make you work on your weaknesses to be at your best the day of the examination!

And of course all our other students attended our intensive and executive class in the morning.

But this autumn we also enjoy the sun a bit more on our huuuuuge terrace, the students had lunch outside and the parasols remained open for a long time. After the effort, the comfort: Mona took our students on the Croisette of Cannes, in the tiny streets of Antibes, in the old town of Nice, to the conquest of Eze, on the beach at Villefranche sur Mer, in the shade of the Roman ruins of Cimiez and to the discovery of the School of Nice in the Mamac.

You want more information on one of these courses, or you do not have doubt anymore and want to join?

Contact us on our website www.idiom.fr or by e-mail at [email protected]