Meet the Idiom team : Laurence, executive assistant

rencontrez l'équipe d'Idiom _ LaurenceA partir de la réouverture de l’école le 08 janvier, c’est Laurence qui vous accueillera à la réception de l’école et qui sera là pour vous aider dans votre séjour chez Idiom. Voici une petite vidéo et une interview qui vous permettront de mieux la connaître.

- Pourquoi as-tu décidé de travailler dans le domaine du français pour étrangers?

Après mes études, je suis partie en Australie pendant un an et j’ai découvert qu’il y avait un réel intérêt pour la culture et la langue française. J’ai été impressionnée par le nombre d’associations culturelles, de cours et d’évènements francophiles. Donc quand je suis rentrée, c’est naturellement que je me suis dirigée dans ce domaine.

- Quelle est la difficulté selon toi quand on veut apprendre une langue étrangère?

Ça me semble compliqué d’apprendre une langue étrangère sans avoir la chance de s’immerger dans le pays de celle-ci. On apprend la théorie, de la grammaire, du vocabulaire…dans le pays il faut la mettre en pratique. Et après un temps d’adaptation on est capable de saisir les nuances et les expressions qu’on n’apprend pas dans les livres (rire).

- Tu vas donc reprendre le poste d’assistante d’Aurélie. Mais tu as aussi été prof chez Idiom. Comme professeur, qu’est-ce que tu aimes toi dans l’enseignement?

Déjà je suis admirative de ces adultes qui décident d’apprendre une langue qui, il faut l’admettre n’est pas toujours facile. J’aime leur curiosité, leur intérêt. J’aime le fait qu’on puisse échanger sur des sujets parfois sérieux, parfois plus légers.

- Qu’est-ce que c’est un bon prof pour toi?

Quelqu’un qui arrive à se mettre au niveau des élèves, à se mettre à leur place, qui les comprend et qui comprend aussi leurs difficultés.. Quelqu’un de dynamique, parce qu’il faut être dynamique pour enseigner. Quelqu’un qui sait faire rire. Je crois aussi que c’est essentiel de savoir se renouveler.

- On va passer à des questions un peu légères. Est-ce que tu as un secret le matin pour avoir la pêche?

Ah le matin, c’est vrai que c’est dur, surtout quand j’entends à côté de moi mon compagnon qui ronfle, parce que lui, il peut encore dormir deux heures de plus que moi! (rire) Mais mon “secret” c’est juste de prendre un vrai petit déjeuner et une bonne douche.

- Quel est ton livre de chevet (le livre que tu es en train de lire en ce moment) ?

En ce moment, je ne vais pas faire honneur à la littérature française mais c’est la biographie de Keith Richards, le guitariste des Rolling Stones.

- Et quel est le pays que tu voudrais absolument visiter?

L’Argentine! Ça évoque les grands espaces et le bout du monde pour moi.

- Parlons un peu de Nice maintenant. Qu’est-ce que nos étudiants devront absolument faire à Nice, quand ils viendront suivre leur cours chez Idiom?

Flâner (se promener tranquillement)! Flâner! Flâner! Et puis quand il y a le coucher de soleil, aller boire un verre de rosé sur le toit de la terrasse de l’hôtel Boscolo.

- Et qu’est-ce que tu conseilles  de ramener de Nice?fruits-confits-orangettes-chocolat-caisson-t1

Une affiche d’Yves Klein (artiste niçois dont vous trouverez les œuvres au Musée d’Art Moderne et d’Art Contemporain de Nice) et des orangettes de chez Auer (confiserie dans le vieux Nice, rue Saint-François de Paul)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *


1 + = five

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>