Et maintenant vous en savez plus…

mona finaleIn unserer Rubrik “Et maintenant vous en savez plus…” erklären unsere Lehrer grammatikalische oder orthographische Schwierigkeiten sowie (typisch) französische Aussagen…

Bonne petite leçon!!!!

Comme c’est bientôt Noël, nos professeurs vous ont préparé une liste d’expressions avec le vocabulaire de Noël. D’ailleurs, connaissez-vous le vocabulaire de Noël?

Pour les enfants, le gros bonhomme à la barbe blanche et au costume rouge, qui apporte les cadeaux, c’est le Père Noël. Il y a une expression avec le Père noël :

 Croire au père noël

Quand on dit à un adulte : “arrête de croire au père Noël”, cela veut dire qu’on pense qu’il est vraiment très naïf, qu’il croit tout ce qu’on lui dit et qu’il doit vraiment arrêter.

Outre le Père Noël, l’autre élément très important de Noël c’est l’arbre de Noël ; en français, on dit le “sapin de Noël”. En général, on décore le sapin avec des boules et des guirlandes de couleur et lumineuses. Le mot “guirlande ” donne un verbe familier “enguirlander”.

Enguirlander quelqu’un

Si quelqu’un vous “enguirlande”, c’est qu’il est en colère contre vous et qu’il vous fait des reproches…ce n’est donc pas très agréable d’être “enguirlandé”…

Avec les guirlandes, les boules sont donc les autres éléments qui servent à décorer un sapin de Noël. La langue française a de nombreuses expressions avec le mot “boule”.

Avoir une boule dans la gorge

Quand on a “une boule dans la gorge” c’est qu’on est très inquiet, très angoissé pour quelque chose. Une maman par exemple, peut “avoir une boule dans la gorge” parce qu’il est 1 heure du matin et que sa fille de 16 ans n’est toujours pas rentrée.

 Se mettre en boule

Et si la jeune fille après que la maman a passé toute la nuit à s’inquiéter pour elle, il y a de fortes chances que la maman “se mette en boule”, c’est à dire qu’elle se fâche, qu’elle se mette en colère!

Perdre la boule

Avec l’âge, plus on devient vieux, plus on risque de “perdre la boule”, c’est à dire de perdre la tête, de tout oublier, de devenir un peu fou.

Avoir la boule à zéro

Quand un homme se rase les cheveux, on dit qu’il “a la boule à zéro”.

Faire boule de neige

Quand on fait une boule de neige ou un bonhomme de neige, plus on rajoute de la neige, et plus la boule grossit. Donc l’effet boule de neige, c’est quand un phénomène ou une situation prend de l’ampleur et grossit.

Et puis Noël, c’est aussi le moment idéal pour allumer plein de bougies. Un autre mot pour dire “bougies ” est “chandelles”. Là aussi, il y a beaucoup d’expressions avec les chandelles.

Brûler la chandelle par les deux bouts

 Quand “on brûle la chandelle par les deux bouts”, c’est à dire par les deux côtés, la bougie ne va pas résister très longtemps, elle va se consommer beaucoup plus vite. Dans cette expression, la chandelle représente notre existence et cela veut dire qu’on a une vie très extrême, qu’on fait beaucoup la fête, qu’on fume et boit beaucoup, qu’on dépense beaucoup d’argent, etc. C’est le contraire d’une vie tranquille et saine.

Tenir la chandelle

Cette expression s’inscrit dans un contexte plus romantique…Si vous “tenez la chandelle”, c’est que vous êtes avec un couple dans un restaurant et donc vous tenez la” bougie virtuelle” pendant que les deux autres se disent des petits mots doux ou s’embrassent.

Faire des économies de bouts de chandelles

Cette expression s’utilise pour les personnes qui vont essayer de faire des économies dans des secteurs vraiment sans importance et qui de toute façon ne vont pas vraiment permettre d’économiser beaucoup d’argent, comme sur le papier toilette par exemple ou des choses comme ça.

Devoir une fière chandelle à quelqu’un

Quand on “doit une fière chandelle à quelqu’un”, c’est que cette personne nous a rendu un très grand service ou nous a sorti d’une situation catastrophique. On a alors une dette envers cette personne, on lui est redevable, on lui doit une reconnaissance éternelle.

Enfin, pour Noël, c’est aussi un plaisir de bien décorer sa maison et de faire une très jolie table pour les repas du 24 et du 25. On peut alors utiliser l’expression suivante :

Mettre les petits plats dans les grands

Cela veut dire littéralement qu’on a préparé une très jolie table, un peu comme dans un grand restaurant et qu’on a sorti la plus belle nappe, les plus belles assiettes, les plus beaux couverts!

Voilà c’est fini!