Et maintenant vous en savez plus…

Eve_Et maintenantIn unserer Rubrik “Et maintenant vous en savez plus…” erklären unsere Lehrer grammatikalische oder orthographische Schwierigkeiten sowie (typisch) französische Aussagen…

Bonne (petite) leçon!!

Aujourd’hui, nous allons voir avec Eve, quelques verbes très utiles en Français que pourtant, vous n’utilisez pas beaucoup.

 

 

 

 

Se débrouiller

 C’est un verbe bien utile pour parler de son niveau de Français :

Tu parles bien Français ? je me débrouille !

 Ça veut dire que vous réussissez à parler Français, à vous faire comprendre même si vous faîtes des erreurs.

Mais ce verbe s’utilise aussi de façon plus générale : une personne qui se débrouille est une personne qui trouve toujours une solution dans une situation pas toujours facile.

Il donne d’ailleurs l’adjectif « débrouillard » : une personne débrouillarde a le sens pratique. C’est une qualité.

 

Faillir

 Voilà un verbe difficile à traduire, qui indique un risque, quelque chose qui aurait pu arriver mais qui heureusement n’est pas arrivé.

J’ai failli manquer l’autobus.
Vous êtes parti en retard et vous êtes arrivé à la dernière minute. Vous avez eu votre train mais vraiment à la dernière minute !

Elle a failli tomber ce matin.
Elle est presque tombée, mais heureusement elle n’est pas tombée.

Ficher

 Ça c’est un verbe qu’on utilise beaucoup dans la langue familière et qui signifie « faire » le plus souvent ou alors « plaisanter » (se ficher).

Mais qu’est-ce que tu fiches, là ?
Mais qu’est ce que tu fais ?

Il se fiche de moi!

Il se moque de moi !

Arranger

 Verbe très utile quand on veut fixer un rendez-vous. Il est plus ou moins la version plus courante de « convenir » et le contraire de déranger.

 Je passe chez toi ce soir. Qu’est ce qui t’arrange le mieux ?

Qu’est ce qui te dérange le moins ?qu’est ce qui est mieux pour toi ?

Il donne l’adjectif « arrangeant ». Une personne « arrangeante » est une personne qui est toujours disposée à trouver des solutions simples et à faciliter une décision.

 

s’occuper de

 un autre verbe qu’on utilise beaucoup et avec des sens légèrement différents en fonction du contexte.

Je travaille chez Nestlé, je m’occupe de la relation cliente

Le contexte est clairement professionnel et désigne mon secteur de travail, ma fonction.

Tu peux t’occuper des enfants pendant que je vais faire les courses.

Ici, cela veut plutôt dire surveiller

On s’occupe de vous ?

Dans un restaurant, cette phrase veut dire : un serveur est venu vous voir ?On vous sert ?

Pour le repas d’anniversaire de Clara, je m’occupe de prévenir Max et Lara.

C’est moi qui vais le faire, c’est ma responsabilité.
 

Risquer

C’est un peu comme faillir. Cela indique un risque bien sûr mais on peut l’utiliser aussi avec un sens positif.

Attention, tu risques de tomber.

Si tu ne fais pas attention, tu vas tomber.

Je pense vraiment que notre équipe risque de gagner.
ce qui est plutôt positif.